15 Questions sur les Métiers du Mieux-Être et de l'Accompagnement

1. Qu'est-ce que les métiers du Mieux-Être? 

les Métiers du Mieux-Être regroupent les professions de la relation d'aide; elles utilisent les techniques des thérapies alternatives définies par l'Académie de Médecine comme complémentaire à tout traitement et suivi en médecine classique.

2. Qu'est-ce que l'Hypnose Ericksonienne ?

L'hypnose éricksonienne est une discipline qui permet d'accéder au réservoir de ressources inconscientes de chaque individu. Ainsi, grâce aux nombreux outils à disposition du praticien, ce dernier devient un accompagnateur bienveillant dans le processus de changement et d'apprentissage souhaité par la personne qui vient le consulter.

3. L'hypnose est-elle reconnue scientifiquement ?

Des études récentes ont montré une activité particulière au niveau du cerveau humain lorsque celui-ci est en état modifié de conscience.

D'autres plus anciennes, ont montré l'utilité de cette thérapie brève ; au début du 20ème siècle, des sommités en matière de psychanalyse tels que Freud et Jung en ont démocratisé la pratique. Puis ce fut le tour de Milton Erickson de développer une approche qui aujourd'hui a largement inspiré toutes les autres formes d'hypnose.

Plus localement, Jean Godet, psychiatre, bigourdan de cœur et formé par M Erickson lui-même, a largement contribué au développement de l'Hypnose Éricksonienne en France.

4. Y a t-il des contre-indications à l'hypnose ?

La pratique de l'hypnose éricksonienne exercée en dehors du secteur médical ou paramédical, n'est pas reconnue par l'état, toutefois; la déontologie liée à la pratique de l'hypnose éricksonienne s'inscrit pleinement dans le respect des Contre-Indications listées ci-dessous :

  • Troubles psychiatriques mineurs (contre-indication relative -> accord du médecin traitant)
  • Dépression endogène sévère (contre-indication relative -> Accord du praticien traitant)
  • Les patients psychotiques en phase aiguë. ( contre-indication absolue/Dissociation )
  • La schizophrénie, la paranoïa, les troubles psychiatriques dissociatifs (contre-indication absolue)
  • Épilepsie - Grand mal tonico-clonique - Épilepsie secondaire (tumeur, traumas) (contre-indication absolue)
  • Les arriérations mentales. (contre-indication absolue/Q.I de moins de 80)
  • Les intoxications majeures aux psychodysleptiques, drogues dures (contre-indication absolue)

5. Qu'est-ce que l'état hypnotique ?

L'état d'hypnose est un état de conscience particulière, entre la veille et le sommeil, provoqué par la suggestion. L'état hypnotique est une réalité caractérisée par :

> la neuroscience (imagerie cérébrale)

> la psychologie (théorie de la dissociation psychique).

C'est un état particulier du fonctionnement psychique par lequel le sujet fait l'expérience d'un champ de conscience élargi, où les choses sont perçues autrement à travers les canaux sensoriels. Les perceptions et sensations sont ainsi modifiées, en particulier : la perte de repères spatio-temporels, la perte de la sensibilité (anesthésie), la disparition de la douleur (analgésie) et la distorsion de la visualisation mentale (hallucinations).

6. Comment se déroule une séance d'hypnose ?

Une séance d'hypnose se déroule autour de 4 phases:

> Phase de mise en sommeil hypnotique: tout en douceur et en bienveillance, le thérapeute vous amène à votre rythme à quitter votre monde extérieur pour entrer dans votre monde intérieur, le monde de la détente profonde, de la relaxation extrême, en un mot du bien-être absolu.

> Phase de travail: s'appuyant sur des techniques sûres qu'i maîtrise parfaitement, le praticien va, grâce à ses paroles, guider l'inconscient afin de lui permettre de mettre en oeuvre le changement désiré.

> Phase d'intégration: elle permet à l'inconscient de mémoriser tout ce qui a été dit pendant la séance.

> Phase de réveil: à votre rythme, le thérapeute vous invite à retrouver votre état de conscience ordinaire et à revenir dans l'Ici et le Maintenant.

7. Quelles sont les différentes formes d'hypnose ? 

> L'hypnose classique traditionnelle: c'est la forme d'hypnose utilisée au XIX° siècle par les précurseurs comme James Braid, Bernheim, Charcot et Freud. C'est aussi celle utilisée dans le spectacle pour l'effet visuel et surprenant laissant supposer aux non-initiés qu'un pouvoir magique sous-tend cette technique.

> L'hypnose Éricksonienne: cette approche thérapeutique est issue du travail exceptionnel du psychiatre Milton Erickson. L'originalité et la créativité de ce maître de la communication et du langage a transformé la pratique des thérapeutes modernes. C'est la base de toutes les hypnoses à visée thérapeutique.

> La nouvelle hypnose: dans l'hypnose Éricksonienne, sous des dehors permissifs et bienveillants, le côté médical reste omniprésent. Le confort de vie du sujet est secondaire et son évolution personnelle peu abordée. L'anamnèse est absente et l'étiologie, la source de la problématique non recherchée par le thérapeute. Dans les années 80 Jean Godin, dévoile une approche plus moderne en s'intéressant au bien-être et à la qualité de vie des personnes, à leurs rêves, leurs croyances et leurs aspirations profondes. Cette « nouvelle hypnose » intègre la P.N.L, et permet au consultant de fixer des objectifs à atteindre et de dévoiler son cursus de vie en exprimant ses émotions. Ainsi un entretien préalable est nécessaire pour guider le sujet vers un mieux-être. Cet entretien et la détermination des objectifs à atteindre est un état des lieux indispensable (l'anamnèse). C'est cette hypnose qui est enseignée de nos jours sous le vocable « Hypnose Éricksonienne ».

> L'hypnose magnétique (Mesmérisme): c'est le retour à l'hypnose pratiquée par Mesmer « le magnétisme animal ». C'est l'alliance synergique du « Terpnos Logos » et des passes magnétiques qui réunifient le corps et l'esprit au niveaux des énergies. Cette technique, efficace sur le sujet kinesthésique a été remise au goût du jour par E. Pornin et J.P. Rossi.

> L'hypnose humaniste: contrairement à l'hypnose Éricksonienne où le travail s'effectue dans l'inconscient, les techniques humanistes travaillent sur l'ouverture de la conscience universelle. Le travail est symbolique, simple, proche du cœur. L'impact est holistique (global) et permet la réunification de la personne à elle-même pour faciliter le changement. Plus récente, elle est mise en exergue par Olivier Lockert.

> L'hypnose médicale: boudée et abandonnée par le corps médical après l'avènement de la psychanalyse Freudienne vers la fin du XIX, elle a resurgi avec M. Erickson, F. Roustang, L. Chertok, P. Janet, Pavlov, Coué au XX° siècle. Elle recommence aujourd'hui à être utilisée de manière plus régulière en structure hospitalière (hypnosédation), en soins dentaires et en orthodontie.

> L'hypnose conversationnelle: elle reprend, hors du contexte d'une séance formalisée, des techniques hypnotiques. Les suggestions verbales, souvent en E.O.C, induisant un changement chez la personne. Les techniques de communication, la persuasion, la voix, la posture influent sur l'efficacité.

> L'hypnose Elmanienne: c'est l'hypnose rapide de Elman, hypnotiseur, très connue et utilisée aux USA.

> L'Hypnose régressive: elle permet une régression dans les vies antérieures ou un retour dans le passé sur des facteurs émotionnels traumatisants et douloureux. Elle fait partie du cursus pédagogique de la formation de praticien et maître praticien dans la discipline.

> L'Hypnose classique ou de spectacle: on entendra parler de Street-Hypnose, d'Hypnose Flash, d'Hypnose de Rue, d'hypnose sèche ou encore d'hypnose de spectacle. Ce sont des vocables souvent commerciaux. Ces techniques utilisent l'hypnose classique rapide en dominant le sujet par la voix, le regard, la persuasion, la fluidité et l'instantanéité.

8. L'hypnose... oui mais pour quelles indications ?

Principaux domaines d'application et exemples d'applications

> Troubles anxieux: stress, angoisses, peurs, panique, anxiété généralisée, phobies (animaux, avion, examens médicaux, piqûres ...) TIC, bégaiement, TOC

> Troubles de l'humeur (état dépressif, troubles affectifs...): Dépression, dépression post-partum, dépression saisonnière, dysthymie (déprime), mélancolie suite à un deuil, solitude, associabilité, Burn-Out

> T.C.A. (Troubles du Comportement Alimentaires): Anorexie, Boulimie, Hyperphagie, Hyperphagie, Orthorexie, gestion du poids,

> Troubles du sommeil: Insomnie, hypersomnie, réveils nocturnes

> Troubles de la dépendance: Addictions en tous genre (tabac, alcool, sucre, jeux, canabis, sexe...)

> Troubles du contrôle et des impulsions: Colère, violence verbale et/ou physique

> Gestion de la douleur (chronique, traumatique...): Fibromyalgie, algodystrophie, douleurs psychosomatiques

> Développement personnel: Confiance en soi, estime de soi, insécurité, timidité, blocages intérieurs, blessures psychiques (abandon, trahison, humiliation, intrusion...), séparation, deuil, complexe d'infériorité, de supériorité

> Dérèglements dermatologiques: Eczéma, dermatite, psoriasis...

> Accompagnement dans les études (réussites examens...): Parler en public, réussir ses examens, réussir des oraux

> Accompagnement sportif: optimisation des ressources, proprioception

> Troubles sexuels: troubles de l'érection, baisse de libido, frigidité, éjaculation précoce psychosomatique

Nous pouvons compléter la liste précédente, en citant les applications dans les domaines suivants:

  • Chirurgie : préparation, douleur, contrôle du saignement, cicatrisation, anesthésie régionale, consolidation des fractures, troubles post-opératoires.
  • Rhumatologie : analgésie dans les douleurs chroniques, diminution des médications, amélioration du confort de vie, action anti-inflammatoire, diminution des effets secondaires.
  • Odontostomatologie-(Dentaire) : Peur des soins, douleur, contrôle du saignement, bruxisme, tolérance aux prothèses, nausées.
  • Gynécologie : Préparation à l'accouchement, relaxation pré et postnatal.
  • O.R.L : Acouphènes, hypoacousies, troubles de l'audition.

  • Psychosomatique : douleurs rebelles diverses, fibromyalgie, migraines de contrariété, gastrites, ulcères, dyspnées respiratoires, blocages.

9. Tout le monde est-il réceptif à l'hypnose ?

Les professionnels de ce secteur s'accordent à le dire, tout le monde peut être hypnotisé. Seul varie le degré d'hypnotisabilité et certains auront plus de facilité à se laisser aller que d'autres; dans ce cas, c'est tout l'art du praticien que d'adapter les techniques de mise en état hypnotique, pour faire rentrer le sujet dans l'état hypnotique recherché, propice à la mise en œuvre du changement attendu.

10. Peut-on s'hypnotiser soi même ?

OUI, et cela s'appelle l'auto-hypnose. L'utilisation principale de l'auto-hypnose est de permettre à chacun/chacune de plonger dans l'inconscient pour isoler des perturbations et des distractions de son environnement extérieur. L'état d'auto-hypnose est très proche de celui de la méditation, et cet exercice quotidien simple et très efficace permet d'apporter à sa vie les changements et le mieux-être auquel on aspire. De plus, l'état hypnotiques est fortement réparateur dans le domaine de la fatigue puisque dix minutes d'auto-hypnose peuvent égaler une heure de sommeil par leurs effets calmants sur le corps. L'auto-hypnose permet également de se libérer beaucoup plus de ses propres ressources. En effet, lorsque l'on s'hypnotise soi-même, nos idées nous semblent plus claire et nos décisions peuvent de ce fait sembler plus simples à prendre, on peut être plus en phase avec ce que l'on pense vraiment. De nouvelles idées peuvent venir à la conscience de notre esprit, notre inconscient pouvant être très créatif quand il n'est pas distrait par les pensées conscientes routinières et ordinaires. L'auto-hypnose est également un moyen très efficace pour trouver un sommeil plus rapide et plus régénérant.

L'auto-hypnose peut être aussi un allié intéressant dans la gestion de douleurs chroniques comme les migraines ou les douleurs liées à une fibromyalgie.

Vous l'avez donc compris, l'auto-hypnose est un outil, un exercice à pratiquer quotidiennement et qui de manière toute naturelle et simple permet d'améliorer son propre quotidien, de s'améliorer, de mieux se connaître et de connaitre de réels succès dans sa vie.

11. L'hypnose chez les enfants à partir de quel âge ?

Les enfants sont particulièrement réceptifs à l'hypnose. Deux à trois séances suffisent souvent pour cesser un dysfonctionnement comportemental ou émotionnel.

  • De 0 à 3 ans : les nourrissons peuvent bénéficier de l'expertise d'un hypnopraticien en toute sécurité. À cet âge, les séances d'hypnose sont généralement requises pour pratiquer un acte médical dans les meilleures conditions possible pour le tout-petit. Le thérapeute va user de stimuli et autres moyens de distraction divers : le toucher, le réconfort, le câlin, le bercement, les murmures agréables...
  • De 3 à 6 ans : les jeunes enfants ont une faculté d'attention limitée. Afin d'y remédier, la séance d'hypnose sera divisée en plusieurs étapes. En alternant par exemple les contes hypnotiques, les jeux, les manipulations de matières, avec des exercices de respiration, des exercices corporels et des mimes, l'hypnothérapeute fera évoluer tout naturellement l'enfant vers la solution, car il s'adapte à son patient au fil de la séance. L'important durant toutes ces phases, c'est que l'enfant puisse reconnaître ses ressentis.
  • À partir de 6 ans : l'enfant peut exploiter tout le potentiel de l'hypnose, car il est entré dans l'âge de raison. Capable de construire sa pensée et d'imaginer de façon autonome, il prend complètement part à la séance. Les résultats et l'efficacité de l'hypnose en sont d'autant plus accrus.
  • À l'adolescence : les potentialités de l'hypnose demeurent importantes. Cependant, de nouveaux facteurs rentrent en compte, notamment les a priori de l'adolescent sur la pratique de l'hypnose et sa disposition ou non à s'investir dans cette forme de thérapie

12. Comment se former en Hypnose Ericksonienne ?

Selon votre objectif, il existe plusieurs parcours possible :

> le parcours Technicien(ne) en hypnose : il vous permet d'acquérir un niveau débutant grâce auquel vous pouvez hypnotiser votre entourage ou vos connaissances sans autre objectif qu'une séance de relaxation, de détente. vous pratiquer l'hypnose ''loisir'' dans la sphère privée sans travailler sur telle ou telle problématique.

> le parcours Praticien(ne) en Hypnose Ericksonienne : c'est le seul parcours qui vous permet de faire de l'hypnose votre métier et de vous installer en cabinet. Ce parcours fait suite au parcours Technicien(ne) en hypnose et vous permet d'atteindre un niveau confirmé.

> le parcours Maître-Praticien(ne) en Hypnose Ericksonienne : c'est le plus haut niveau de formation en Hypnose grâce auquel vous atteignez un niveau expert dans la pratique de votre profession. Ce parcours peut être suivi par tout praticien(ne) en exercice qui justifierait d'au moins 9 mois de pratique.

A ces parcours de base viennent s'additionner des parcours de spécialisation afin de répondre au plus près des attentes des personnes qui viennent consulter. Ils nous semblent indispensables car de nombreuses problématiques nécessitent une approche particulière (on ne peut appréhender de la même façon un travail de sevrage tabagique et un Trouble du Comportement Alimentaire, ou encore une énurésie et un problème de sommeil).

Chez HySoA, nous proposons également des formation à des techniques complémentaires à L'Hypnose Ericksonienne et qui peuvent vous permettre d'optimiser votre pratique telles que l'EMDR, L'EFT, l'Auto-Hypnose, l'hypnose rapide...

13. Combien de temps dure une formation certifiante en hypnose?

Cela dépend de l'endroit où vous décidez de vous former... Chez HySoA, nous sommes convaincus qu'une formation en Hypnose Ericksonienne ne peut se passer de temps de pratique conséquent (50% du temps de formation). 

Nos Cursus sont étalés sur 3, 4 ou 6 mois; notre de Cursus de Base se déroule sur 28 jours, notre Cursus Complet sur 38 jours, notre Cursus Renforcé sur 41 jours et notre Cursus Expert sur 51 jours.

14. Qu'est-ce que l'EMDR?

l'EMDR est une technique reconnue pour gérer les états de stress post-traumatique; longtemps réservés aux gestions des états traumatiques issus de contextes de guerre ou d'attentats, ces techniques se sont démocratisées pour permettre de venir traiter des états traumatiques plus communs, issus de situations émotionnellement fortes de notre chemin de vie.

15. Pourquoi choisir de se faire accompagner quand on créer son entreprise?

Parce que ce n'est pas toujours facile de s'y retrouver dans le dédale des formalités et obligations légales tout comme il n'est pas toujours simple de créer un site internet et que profiter de l'expérience et du savoir-faire d'un professionnel est souvent un gain de temps et d'efficacité.